the guild 3 how to make babies

the guild 3 how to make babies

En tant qu’utilisateur indépendant de jeux amusants vidéo, nous-mêmes souffre d’une grande peur existentielle, et cela s’est avéré être bien pour moi, alors j’ai tout enchanté pour recommencer à zéro dans la récréation de The Guild 3 du 15ème siècle à Londres. Dans mes nouvelle et plus belle vie, je suis Carlton Bloomer, un voyou, un pickpocket et un bon à rien impeccable. Rejoignez-moi alors que j’essaie de hisser au sommet de la société anglaise médiévale en utilisant mes doigts rapides et mes talents de jongleur.

J’aurais pu choisir un chemin moins… difficile sur le plan éthique pour mon première incursion dans The Guild 3. Le créateur de personnage vous donne l’opportunité d’élire une compétence de départ qui vous vôtre frayer un chemin à travers le monde. J’aurais pu être herboriste et pourquoi pas peut-être artisan, mais pourquoi écrire quand on peut prendre ?

La vie commence à la maison. Littéralement. J’ai frayé sur la terre juste à côté de mon horrible maison. Ma maison horrible, presque vide. Dans l’entrepôt, j’ai de de deux ans ans poignards. Ce sont mes seuls biens. Sans manuel et un système d’indice qui décide de casser après tout cela premier conseil, moi c’est avant vraiment perdu. J’essaie de rappeler comment j’avais commencé dans le jeu Guild précédent, cependant j’ai l’impression d’avoir tout oublié or cours des sept dernières années.

C’est très bien. C’est une belle journée, le soleil est levé, serfs travaillent – nous-mêmes devrais voir dans qu’est-ce que pétrin nous-mêmes peux me mettre. Un coup d’œil rapide à l’arbre des compétences me montre que je peux sélectionner une nouvelle compétence. Évidemment, nous-mêmes choisis le vol à la tire, le fondement de complet carrière criminelle réussie. J’ai jà repéré ma première marque : la in extenso première personne que nous-mêmes vois. Il est juste là, inconscient de mes mauvaises intentions.

Malheureusement, nous-mêmes n’arrive pas à perpétrer les poches. Cliquer sur mon marque rapproche inconfortablement de lui. Assez près pour l’embrasser sur lèvres. Nous restons là, en silence, pendant une circonstance de jeu sexuellement chargée. Ce n’est qu’après une douche froide que nous-mêmes rends compte qu’il y a un bouton qui révèle toutes actions de classe que nous-mêmes peux effectuer, et le vol à la tire n’a pas encore été déverrouillé. Je l’ai choisi, bien sûr, mais ça veut juste dire que moi c’est en train de l’apprendre.

Ce petit résistance n’a pas diminué mon optimisme, quand j’apprends à aider d’une ainsi qu’à deux poches, il y a trois affaires malicieuses que nous-mêmes peux écrire en ce moment. Préparer une embuscade, c’est réellement trop pour mon premier le jour de travail, et qui est-ce que je prendrais en embuscade ? Je ne connais personne. Les remblai du Scoutisme ressemblent beaucoup à de simples promenades, et cela ne semble pas particulièrement excitant. Il ne reste que la jonglerie, l’art sournois de tous.

La technique de jonglerie de la Guilde 3 ressemble davantage à une super mauvaise danse d’interprétation et n’implique pas de balles, d’épées et pourquoi pas de feu. Je trouve une victime avec confiance et je lance quelques formes brièvement. Elle semble l’aimer en riant et en applaudissant pendant que je fais mon meilleure impression d’un homme en tube gonflable. Quand j’aurai fini, jettera de l’argent. Ça n’a pas l’air trop dur, mais je pense trop petit. Quel genre d’imbécile se produit devant un public d’un seul spectateur ? J’ai envie de l’adoration d’une foule immense, et cela veut dire quitter banlieues endormies de Londres et diriger vers le cœur de la grande ville. La gloire et la fortune et probablement plus de jonglerie pas positivement attendent !

READ  the guild 3 igg game

Il faut réellement d’avantage de temps que prévu pour me remettre à Londres. Les commandes des caméras l’interface utilisateur, sauvages et difficiles à manier, travaillent dur pour brouiller cartes, et je perds la trace de Carlton plus d’une fois. Avec vraiment de persévérance, cependant, j’entre dans les portes de la capitale de l’Angleterre avant le crépuscule et je commence à rechercher le pub. Personne n’aime spectacles de rue impromptus plus que les ivrognes.

Malheureusement, il n’y a ni pub, ni auberge, ni taverne d’aucune sorte dans tout Londres. Je parcoure manuellement la liste des bâtiments et le seul endroit où mon nom c’est susceptible de trouver des ivrognes est près de l’église. Londres est un endroit assez occupé, cependant, et j’aperçois rapidement une foule qui se promène dans la rue. Je n’ai qu’à regarder à l’interieur des yeux pour savoir à quoi elles pensent : “Montrez-nous ce que vous avez.” Je vais leur montrer des tournures qu’ils n’ont jamais vues.

Il est temps pour l’arithmétique mentale de prédire la graisse de mon sac après tout ça. J’ai une vingtaine de mécènes potentiels et mes unique expérience antérieure me dit que je peux gagner 32 or avec un seul spectateur. Même en supposant que la moitié de la foule n’aime pas mes performance, j’ai droit à une manne de 320 or. Je suis évidemment pas mal excité.

Allez, y va, bon sang. Malgré l’augmentation de le auditoire, est un troisième si ma première représentation m’a rapporté. Pourquoi ? C’est une question que nous-mêmes pose beaucoup en essayant de frayer un chemin à travers les années 1400, dépourvu même une once d’orientation ou de contexte. Ce qui est clair, c’est qu’il ne sert à rien d’essayer d’attirer de grandes foules, alors j’ai passé la majeure partie de ma journée dans la cité cosmopolite de Londres, avec ses de de deux ans ans magasins et son église.

Quelques autres danses plus tardivement et j’ai gagné quelque peu d’argent, pas grâce en or grand nombre de gens qui regardent me ridiculiser. J’ai aussi développé mes compétences en jonglerie et maintenant nous-mêmes commence à rêver de toutes les nouvelles manière que je vais apprendre. Je serai peut-être même capable de jongler. Mais non, la vie d’un voyou n’est pas heureuse. C’est tragique. Donc lorsque j’ouvre mon menu de compétences, je ne peux même pas voir une compétence de jonglerie.

READ  the guild 3 french

Dans la section des voyous, je ne vois que des combats, des beffroi de passe-passe, des vétérans et des pratique de l’ombre. Les de de deux ans ans premiers sont assez explicites, contrairement aux autres. Un vétéran pourrait me redonner premier au combat aussi ? Et les pratique de l’ombre semblent avoir quelque chose à voir avec le meurtre. Mais les débroussaillage constants ne sont d’aucune aide. Du moins, c’est évident avec le reste de la terrible assurance-chômage. Pour débloquer ces autres compétences, nous-mêmes vais devoir provoquer en quelque sorte de meulage. Splendide.

Mais attendez ! Je n’ai peut-être pas assez d’expérience pour acquérir une nouvelle compétence, par contre j’ai chaulé le dogme social… d’une certaine façon. La Guilde 3 est plein de catégorie sociales, chacune débloquant de nouvelles compétences et capacités comme la réalisation d’entreprises et le contrôle des employés. Dans le jeu précédent, il fallait brocanter de nouvelle titres, par contre ici, cela se fait automatiquement tandis que vous faites d’autres choses. Alors maintenant, mon nom c’est un ouvrier.

Je suis aussi en quelque sorte un héros. Pendant que j’étais occupé à essayer d’analyser les menus, quelqu’un est apparemment essayé de tuer un homme, mais j’ai repéré la esquisse et j’ai attiré les gardes. Ma réputation est moyennement meilleure grâce à le héroïsme. Sauf que rien de tout ça n’est effectivement arrivé. C’est juste un textuellement d’or hasard qui ne m’offre aucun choix ainsi qu’à opportunité. Pendant que je me fais un sandwich, je laisse le jeu en marche, Carlton se tenant par la rue à ne rien faire. Pendant que j’apprécie le savoureux déjeuner, j’arrive aussi à déjouer distinct essai de meurtre, à détacher dans un champ des ” tessons antiques ” d’une valeur de 9 mais et à organiser un festin somptueux dans ma masure vide pour mes amis invisibles. Je suis premier à ce jeu quand je me nomme paresseux.

Peut-être que j’ai tout fait de travers. Mes 32 années de vie avec le capitalisme m’ont fait trop me concentrer sur le travail alors que je devrais établir des lien humains significatifs. Dans The Guild 3, ça veut dire se marier. Un conjoint, c’est des enfants, et enfants, il est un héritage. Le but ultime, bien que ce va pour ça peut-être un mot trop fort dans ce qui est un bac à sable, est d’établir une dynastie réussie. Vous pouvez aussi choisir des buts plus spécifiques, mais je joue en engouement forme libre.

J’ai remarqué qu’une demoiselle se présentait à plusieurs de mes émissions. Et ce n’est nullement étant donné qu’il n’y est pas beaucoup de diversité chez PNJ. Elle s’appelle Mélanie et elle est célibataire, 23 ans et a des vêtements de paysanne. J’en suis conquis. La séduction, c’est moyennement comme la jonglerie, en ce sens qu’il faut appuyer sur un bouton, regarder un cycle d’animation, alors être déçu en résultats. “Vous avez complimenté Mélanie avec succès”, dit le jeu. Cool. Au cours des prochaines minutes, j’ai complimenté Mélanie 25 fois avec succès. Je ne sais pas s’il fait quelque chose. Mélanie s’éloigne, sans un mot. Il commence à pleuvoir.

READ  télécharger patch fr the guild 3

Impossible de retrouver le bien-aimé, puisque la seule façon de rechercher un personnage est de parcourir manuellement la liste de l’ensembles des filiation et in extenso les personnages qui y sont liés, je renonce. Je suis peut-être foudroyé, par contre j’ai mes limites. Dans l’ensemble, le premier journée à Londres a été terrible. Je suis en colère. Ça bouillonne, même. Et nous-mêmes vais défouler sur les gens de la capitale. C’est mon histoire d’origine supervillain.

Le fait d’appuyer sur le bouton d’embuscade évoque une cachette, avec des caisses et des bois qui surgissent comme chez magie. Ça va être génial, je le sais, il est tout. Tout le monde craindra Carlton Bloomer, le méchant mage Rogue !

Des paysannerie dégoûtants passent près de mes cachette, et je frappe. Ou plutôt, je m’approche d’eux en fixant. Oh le Dieu. J’ai oublié que nous-mêmes ne peux toujours toujours pas composer poches. Je ne peux pas me battre non plus. Alors…. nous-mêmes détiens laissés passer. C’est franchement gênant pour tout le monde.

J’ai donc une technique d’embuscade avec laquelle nous-mêmes ne peux rien faire, une technique d’éclaireur que nous-mêmes n’ai toujours pas trouvée et une technique d’interprétation en danse qui me rapporte peu. C’est la seule chose que j’ai l’air de être à même rectifier, alors est un retour à rebondir tel que une bête black pour moi. Pendant que nous-mêmes danse pour mon souper (mais pas vraiment, puisque je n’ai pas besoin de manger ainsi qu’à de dormir, ma vie est un cauchemar éveillé, envoyez de l’aide) je commence à entendre Mélanie. Peut-être que je ne l’ai pas assez félicitée, et pourquoi pas peut-être que j’aurais dû lui offrir un cadeau. Mais quoi ? Un de mes poignards ?

Vous voulez des jeux moins cher ?

Faites des économies en achetant vos jeux sur Instant Gaming !

Fermer